Que manger cet automne?

Une alimentation de saison qui éveillera vos papilles et boostera  votre capital santé.

Qui dit que cuisine d’automne rime avec cuisine monotone ? L’automne nous offre un choix d’aliments savoureux et sains. Adaptez le contenu de son assiette à la production de saison c’est la garantie d’une alimentation variée qui fait du bien à notre corps. Votre système immunitaire sera préservé et vous aborderez l’hiver sous les meilleurs hospices. Les bons aliments ça fait du bien au moral non ?

Voici un petit aperçu de fruits et légumes de saison, produits sous nos latitudes, qui éveillerons vos papilles et boosterons votre capital santé.

Le potiron
Le potiron présente une grande variété de formes, de couleurs et de tailles. Il fait partie de la famille des courges, comme le potimarron ou la courge butternut. A ne pas confondre avec la citrouille (symbole d’Halloween dans les pays anglo-saxons), le potiron est plus sucré et moins filandreux. Il présente d’excellentes propriétés antioxydantes.
Parfait dans un potage savoureux, il n’en sera que meilleur agrémenté de châtaignes et de lait de coco. Associez-le à la ricotta et il fera une excellente farce pour vos raviolis maison. Et on ne jette rien car les graines grillées et épicées peuvent être servies en apéritif. Les gourmands quant à eux se régalerons de tartes sucrées saupoudrées de cannelle.

Le panais
Le panais a quelque peu disparu de nos tables et vaut la peine d’être redécouvert.  Il bénéficie de l’actuel regain d’intérêt  pour les légumes anciens. Ceci n’est pas pour nous déplaire car le panais a de réelles qualités d’aliment-santé source de fibres, minéraux et vitamines.

Légume-racine, sa préparation s’assimile à celle d’une carotte. Il se cuisine râpé pour donner une touche originale aux salades ou tranché finement dans la longueur et revenu à la poêle avec un peu de matière grasse. Il a sa place dans les soupes, le pot-au-feu, dans le couscous avec d’autres légumes. Finalement, la purée de panais est un régal.  Mélangez-le pour moitié avec des pommes de terre afin de l’adoucir.

Chou de Bruxelles
Son nom en dit beaucoup sur son origine. Les rosettes du chou de Bruxelles (d’où la dénomination « Rosenkohl » en allemand) sont des petits choux qui poussent autour de la tige, atteignant plus de 4 cm de diamètre dans certaines variétés. Le chou de Bruxelles aime l’automne et ces premières gelées car c’est le gel qui contribue à diminuer son goût légèrement amer. Issu de plantes crucifères, le chou de Bruxelles regorge de vitamines et de bienfaits pour la santé.

Les choux de Bruxelles se cuisent à l’eau ou à la vapeur, avant de finir en gratin, en petit ragoût ou tout simplement sautés au beurre.

Le champignon
Denrée phare de l’automne, les champignons sont pauvres en calories mais très riches en vitamines et sels minéraux. Le champignon contribue à l’élimination des glucides et des lipides et favorise la production d’énergie. Si vous vous rendez vous-même en cueillette, il vous fera également bouger.
L’utilisation des champignons dans la cuisine est multiple : crus lorsqu’ils sont frais, natures, à la crème ou encore en vinaigrette dans vos salades. Sautés en lamelles ou en quartiers, les champignons accompagnent viandes, poissons, volailles et garnissent les omelettes.

La poire
Saviez-vous que la poire est originaire de Chine ? Plus douce et sucrée que sa cousine la pomme, la poire est abondamment produite dans notre pays et notamment en Valais d’où est issue une poire sur deux. Elle est source de fibres alimentaires et sa pelure est riche en antioxydants.

A croquer, en jus ou en dessert la poire est à savourer sans modération.

La châtaigne
La bonne odeur dégagée par les châtaignes grillées est tentante et vous rappelle les souvenirs de fêtes foraines de votre enfance ? Nul besoin de résister car la consommation de châtaignes, riches en fibres, vous apportera une bonne dose d’énergie.

De nombreux produits dérivés de la châtaigne existent : farine, flocons, pain, pâtes, gâteaux, marmelades, bières. Sous sa forme originale vous trouvez notamment les marrons glacés, les marrons grillés, les châtaignes bouillies avec de la crème ou servies comme accompagnement de la chasse, plat de saison lui aussi.

Régalez-vous de l’automne qui s’annonce !